Le Traditionnel Americain – Korsai Tattoo


Salut à tous ! J’espère que vous allez bien, on se retrouve aujourd’hui pour parler d’un style de tatouage typiquement américain le “Old School” ou “Traditionnel Américains”. Génériques. Alors, avant de parler concrètement de ce qu’est le Style “Old School”, je voudrais parler un peu de son Histoire. C’est à la fin du 19ème siècle que se démocratise le tatouage aux Etats-Unis; illégale dans de nombreux états, les tatoueurs sont avant tout itinérants vont de villes en villes ou bien ce sont des marins, qui tatouaient sur les bateaux et l’arrière des bars, une fois au port. Mais il faudra attendre jusqu’aux années 30 à 60 pour voir émerger réellement ce qui s’appelle de nos jours le “Traditionnel américain”. A cette époque, c’était surtout les militaires qui se faisaient tatouer. Une façon de montrer sa loyauté au régiment auquel ils appartenaient, de garder une trace de ce qu’ils avaient vécu ou encore de ne pas oublier la femme qui les attendaient au pays. Bon, pour l’histoire, c’est fait mais qu’est-ce qui fait qu’on reconnaît le “Traditionnel américain” ? Premièrement, le “Old School” est caractérisé par de gros contours noirs, nommés “Bold Line” en anglais. Deuxièmement, des ombrages très marqués et sombres. Troisièmement, des aplats de couleur primaire avec peu de nuances, car à l’époque il n’y avait pas énormément de couleurs à disposition des tatoueurs. Pour finir le traditionnel américain est reconnaissable entre tous par ces motifs tel que les roses, les crânes, les hirondelles et bien d’autres… Si le “Traditionnel américain” vous intéresse je vous conseille de regarder du côté de l’incontournable Oliver Peck, connu de ceux qui regardent Ink Master, mais aussi connu pour être dans le livre Guinness des records pour le plus de tatouages fait en 24 heures, alors vous dites combien ? qui dit mieux, vous etes pret à voir la réponse, 415 Oui ! Oliver Peck a donc tatoué 415 “nombres 13” en 24 heures non-stop. C’est quand même pas rien! Du côté de Montréal (accent Québécois) Pourquoi je fais avec l’accent moi ? Comme je disais donc, du côté de Montréal, chez “Mtl Tattoo”, vous pouvez trouver Shamus Mahannah. Vous pourrez retrouver des gitanes, des roses ainsi que plein d’autres motifs traditionnels et le tout avec un rouge très saturé. Continuons avec une tatoueuse bourrée de talent, Kim-Anh NGuyen, que vous pouvez retrouver au Pays-Bas chez “Sevenseas_Tattoos”, là encore une fois du Traditionnel mais Kim a une petite spécialité : les portraits de femme en Old School mais, si le portrait ne vous attire pas, aucune crainte elle saura vous faire n’importe quel autre motif traditionnel. Retour en France et plus précisément au Pays basque, chez “La Dérive” vous pourrez trouver Steve NG. Si vous voulez un beau tatouage traditionnel en noir et gris, c’est chez lui qu’il faut aller, mais sachez qu’il réalise aussi des tatouages aux couleur époustouflantes. Voilà quelques noms, mais il y en a plein d’autres, tous extrêmement talentueux, d’ailleurs n’hésitez pas à mettre vos chouchous dans les commentaires. mais bon fallait bien que je fasse une liste, mon but était surtout de vous donner envie de regarder le boulot de ces gens là mais bon y’en a plein d’autres vous tapez juste old school sur instagram quoi pour vous trouverez plein plein d’artistes qui sont aussi bons qu’eux donc n’hésitez pas j’espère donc que cette vidéo vous aura plu. Une petite vidéo pour parler du traditionnel américain il aura d’autres sur la chaîne de différents styles et différentes choses en attendant vous pouvez vous illustrer dans les commentaires ou en mettant un pouce bleus et moi je dis à la prochaine allez Ciao Ciao !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *