Kalash dévoile ses tattoos : Bob Marley, Martinique, Famille… | GQ

Kalash dévoile ses tattoos : Bob Marley, Martinique, Famille… | GQ


En fait, chaque truc,
c’est un peu selon le mood du moment. Quand je vais mourir, si on me lit,
on aura un résumé de ma vie. Yo, c’est Kalash pour Don’t Touch My Tattoos. Bang ! J’ai toujours aimé les tatouages,
même avant d’en avoir, mais la première fois c’était sous la colère. J’avais envie de… pas de me mutiler, mais de marquer le coup. Donc je m’étais fait ça là, c’est “rédemption”. On me l’avait fait à l’aiguille,
avec trois aiguilles entourées avec du fil, et c’était à mes 15 ans
après ma première garde à vue. J’avais fait ça dans des conditions atroces, avec du rhum, de l’encre de Chine,
des aiguilles mal collées. Dans ma tête, j’étais Tupac. Mais je me suis dit : plus jamais ! C’est la première d’une longue série. Là j’en avais fait un à l’aiguille aussi, c’est écrit “Made in Love”, et il va avec lui : “Born in Hate”. C’est “fabriqué dans l’amour”
et “né dans la haine”. Je pense qu’en général, tous ceux qui veulent des enfants,
on les fait dans l’amour, mais on les amène dans un monde de merde, donc ils sont liés. Mon préféré, c’est ça, c’est le drapeau… le vrai drapeau de la Martinique, et c’est un tatouage
que je suis pas tout seul à avoir. Ça représente les rebelles,
c’est notre nouvelle génération de rebelles avec le drapeau sur le visage d’un singe. Là je sens qu’on est dans un bon move, c’est-à-dire avec un groupe,
je suis pas tout seul, il y a toute une génération,
et même celle au-dessus de moi, qui commence à plus ouvrir les yeux
et à revendiquer son drapeau. D’avoir revendiqué d’avoir un drapeau, je trouve que c’est le premier pas
vers une reconnaissance identitaire. Moi j’aime bien quand ça raconte un truc,
chaque truc c’est une période, ça veut dire quelque chose,
ça a un rapport avec un événement triste ou pas. Là j’ai un lion qui éteint la mort, et j’ai écrit sur sa tête Mason et Mechop, c’est mes deux frères qui sont morts. Donc, tu vois, à chaque fois
soit je rends des hommages ou bien c’est des moments durs
que je marque sur mon corps. En général, mes tattoos sont spirituels. Il y a le 13 là, c’est la date de naissance de ma fille,
13 septembre. Il y a le prénom de mon fils là, je crois, Ethan. Il y a Ieva, ma fille. Tout est spirituel.
Ça, c’est mes anges. À gauche, il y a Bob Marley, qui est pour moi l’essence du reggae. Et j’ai une grande croix tatouée dans le dos. Quand je me tatoue,
des fois j’en fais deux d’un coup, ça dépend, c’est selon l’envie
et peut-être l’événement. En fait, chaque truc,
c’est un peu selon le mood du moment. Quand je vais mourir, si on me lit,
on aura un résumé de ma vie. Plus le temps passe, moins j’ai mal et je pense aussi
que les machines s’améliorent. Moi je sens tout, les tatouages,
à part le visage, c’est indolore, pour moi en tout cas je sens pas, mais ouais, j’ai mal tout le temps. Le plus mal, c’est les côtes, les mains,
ça fait super mal. Je pense qu’on est dans une société
où maintenant on peut… on peut plus trouver du taf en étant tatoué. Mes enfants,
je leur dirai de prendre leur temps, c’est pas quelque chose de speed. Si jamais ils en ont envie, je leur dirai
que c’est quelque chose qui s’assume. Pour moi, ça doit raconter quelque chose
que tu regrettes jamais. Un conseil d’expert ? Je sais pas si je suis bien placé pour,
mais l’hygiène en premier. Allez dans un salon
où vous sentez que l’hygiène est de rigueur, où le mec ou la meuf
met son masque et des gants, aiguille neuve, encre neuve… Et puis n’allez pas dans les salons
où on va vous demander 1000 euros. Il y a plein de tatoueurs talentueux. Prenez le temps, choisissez le bon… le bon emplacement, le bon tatouage. Moi je conseille pas de commencer tout de suite
avec le visage, tout ça. Essayer de prendre son temps
et assumer les tatouages. Je comprends pas les gens
qui regrettent leurs tatouages.

22 thoughts on “Kalash dévoile ses tattoos : Bob Marley, Martinique, Famille… | GQ

  1. 3:57 "Allez pas dans les salons ou on vous demandera 1000e" c'est un peu irrespectueux pour le métier de tatoueur de dire ça ! il a pas à juger les tarifs ,
    ya un côté artistique dans ce métier que tu peux pas estimer, suffit de lui demander combien il touche pour des show case alors que ya surement des mecs + talentueux qui touchent bcp moins !

  2. Musclé ou pas il est naturellement très beau physiquement. C"est vraiment un très bel homme. Torse nu, il donne chaud.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *